LE NOUVEAU GRAN MAN DES SARAMAKA DANS UN COMPLOT POLITIQUE ET TRAHISON

09 août 2018

FRANÇAIS :

Depuis quelques jours, selon les médias Surinamais, un nouveau Gran Man Saramaca  (le Chef suprême), a été nommé et reconnu par le gouvernement. 

En effet, le mardi 7 août dernier, le président de la république du Suriname à nommé Albert ABOIKONI, fisacle des Saramaca en tant que chef suprême de ces derniers. 

Selon les rumeurs cet homme est également un personnage politique au côté du gouvernement actuel. Ce qui explique sa nomination. 

Mais celui-ci n’aurait pas sa place en tant que Gran Man car comme le veut la coutume, un Fiscale (bras droit du Gran Man), ne peut succéder son Roi après sa mort, car il reste Fiscale à vie. 

En effet après la mort du Gran Man la cour se réunit plusieurs fois afin de nommer son successeur,  un homme honorable, humble, respectueux... tout en sachant que cette personne avait déjà été repéré, mais la tradition exige que les informations restent secrètes. 

Ainsi c’est seulement après la décision de  la cour, que cette information sera diffusée au peuple, et également remis au gouvernement par le biais de leur porte parole.

Aujourd’hui nous constatons, que la nomination d’Albert ABOIKONI est une conspiration politique et une trahison de leur confrère qui ne respecte visiblement plus la tradition ce qui divise le peuple Saramaca car il semble contester celui-ci. 

Hors le Gran Man (chef suprême) est un homme qui mérite le respect et l’honneur de son peuple.

Enfin, il s’avère que le siège du Gran Man se trouve  dans le village d’Asidonhopo au Suriname à quelques kilomètres de Paramaribo. 

Albert ABOIKONI, pourra-t-il siéger dans le village d’Asidonhopo comme le veut la tradition,  puisque celui-ci n’a pas été nommé par la cour suprême et est contesté par son peuple ??

Ecrit par : Macha Marciano

 

BUSINENGE TANGO:

Ai meke wang toe dei kaba die a saanang news e takie deng potie wang new saamaka Gaan Man die naa rekkeren foe saanang seefie erkend

7 august die pasa a president foe a kondee saanang potie a baala de kai Albert ABOIKONI ke Gaan Man foe samaka liba

A omeng mi yee takie wie yee die e takie a baala Albert ABOIKONI de aini a politiki foe baala bowta san die meke a erkend eng foe a wooko foe Graan Man. Ma ke fa wie sabie a weitie foe a Gaan Man sanie wang wooko man foe wang Gaan Man a man kong de Gaan Man te a Gaan Man lasie libie ke fa wie be sabie a  koetoeroe e takie eng ai tang wang wooko mang foe ala deng Gaan Man foe teego

Sens a dede foe a lastie Gaan Man a gaan foloekoe be olie koetoe omeng leisie kaba foe deng be potie wang new Gaan Man sondee feegete takie deng be sabie a sama kaba ma a koetoeroe e takie na wang sama no moe takie a takie fosie deng potie a new wang. Da na baka datie fosie a gaang foloekoe o pikie kondee sama naa new Gaan Man en a baka datie toe wang a bosikopoe man foe a Gaan Man o tjaie a takie go gie a rekkeren foe saanang (Président foe saanang)

Tide wie yee takie a potie foe baala Albert ABOIKONI ke Gaan Man a wang sanie die seeka aw andoo en a baala Albert ABOIKONI seefie a lesipekie  deng samaka sama foe en a no lesipekie a koetoeroe foe eng a samaka bika nownow deng samaka sama ke eng seefie a wanie eng foe deng Gaan Man

Bika ala sama sabie takie Gaan Man a wang mang die ala deng sama foe eng e lobie anga lesipekie bika na deng kownoe

Wie yee takie a bangie foe a Gaan Man Albert ABOIKONI de naa kondee Asidonhopo letie koosoebe foe saanang ??

Ma wie e aksie wie seefie efoe a baala Albert ABOIKONI o mang sidong langa naa soetoe die a de nownow naa kondee Asidonhopo ke fa koetoeroe be potie a weitie takie naape ala deng Gaan Man moe de. Ma  ke fa wie sabie toe tide a naa foloekoe foe samaka seefie ERKEND ENG ??

VERTAL : W.L.T NEWS

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article